lundi 8 juin 2015

La porte des mondes

Dyane
2013
Le dernier combat qui oppose Darlun, Théo, Adrian, Elfi, Matt et Luna, les plonges au cour d'un vortex qui les aspire un à un. Quand ils sortent enfin de ce tourbillon infernal, Luna se retrouve seule avec Darlun devenu aveugle et dépendant d'elle. La jeune femme va devoir s'allier avec le terrible enchanteur pour regagner indemne et au plus vite leur dimension et ainsi éviter à cet univers et au leur de disparaître. Le compte à rebours a commencé, les épreuves se succèdent, les ennemis ôtent leurs masques parviendront-ils à rallier leur monde ?


Avant tout, je souhaite remercier Dyane, l’auteur, qui m’a permis de découvrir cette saga dans son intégralité par l’envoi successif des trois tomes. J’apprécie énormément ce geste qui avait pour but que je ne reste pas sur ma faim et que je puisse atteindre la fin des aventures de Luna.

Ma chronique sera plus critique que pour les tomes précédents, donc je vais mettre les choses au clair tout de suite : j’ai aimé. Mais j’ai repéré des petits détails qui m’ont chiffonnée un peu. Peut-être que ce tome était un peu moins réfléchi ou peut-être que l’univers de la fantasy pure est moins maîtrisé par l’auteur, je l’ignore. Toujours est-il que je salue l’effort (volontaire ?) de l’auteur de changer légèrement de style dans chaque tome. Au début, du paranormal ; du fantastique ensuite ; de la fantasy, enfin. Bravo !

L’originalité de Dyane est à toute épreuve : nous quittons ici Brocéliande et Merlin pour retrouver Luna dans un monde parallèle. La fantasy est mis à l’honneur dans un monde assez bien conçu et quelque peu cohérent même si certaines hypothèses semblent un peu trop grosses. Il s’agit en effet d’un monde dénué de magie, mais qui nous présente entre autre l’Atlantide, des habitants tels que des sirènes... La magie n’est pas présente mais le monde n’est pas normal non plus. Je le qualifierai d’entre-deux.

En ce qui concerne le style de l’auteur, il est égal à lui-même. J’ai aimé cette fluidité et cette simplicité dans les deux premiers tomes. C’est encore le cas. L’intrigue est agréable et prenante et le livre se lit d’une traite. Pourtant, un des personnages m’a énervée au plus haut point : j’ai trouvé Matt d’une immaturité légendaire et d’une jalousie à toute épreuve. Bon sang, mais fais confiance à Luna au lieu de te plaindre de tout !

Bref, une saga vraiment très bonne et un tome qui offre une très jolie fin à cette histoire. Même si au niveau de la chronologie j’ai un peu de doute sur la temporalité : le livre se lit beaucoup trop vite pour que cela ait pu tenir les neuf mois réglementaires !

Luna Manannan
1. Le combat des âmes
2. Les anneaux de la destinée
3. La porte des mondes

En partenariat avec
Dyane

4 commentaires: