dimanche 10 septembre 2017

Reconstitution


Merci à IS Édition.

Ce titre m'a perturbée. Je ne m'attendais absolument pas à ce qu'il prenne une tournure telle que celle-là, et je n'ai donc pas pu lâcher le livre tant que je n'en étais pas venue au bout. Une fois n'est pas coutume, j'ai lu ce roman d'une seule traite !

D'habitude, quand on lit un résumé de ce style, on se dit que le fin mot de l'histoire sera révélé à la fin, que le suspense autour du « grand jeu » sera tel que l'on ne pourra pas supporter de faire une pause dans notre lecture tant la tension sera insoutenable. Je ne m'attendais pas à ce que cela nous soit révélé à moins de la moitié du roman, et encore moins que cela soit banalisé de cette façon.

Car en fait, ce jeu, ce n'était qu'une excuse, avouons-le-nous ! Le but de l'auteur, c'était d'explorer la tête de Jean-Luc, qui devait se taire et ensuite être modelé comme le Boss le souhaitait, voir le cheminement du jeune homme dans sa transformation, comprendre la folie du Boss à créer ses manipulations et ses machinations. C'était noir et intéressant, même si je suis restée un peu en retrait, car j'ai eu du mal à me projeter dans les esprits machiavéliques des personnages.

D'abord, car en une centaine de pages, faire ami-ami avec un personnage est difficile, et ensuite car je trouvais que le traitement de l'auteur était à la limite de la parodie, comme pour nous éviter des sueurs froides. Soit dit en passant, je l'en remercie, je n'avais pas trop envie de faire de cauchemars cette nuit !

C'est donc un livre intéressant et surprenant que je suis assez contente d'avoir découvert, même si je n'ai pas du tout su m'identifier aux personnages (en même temps... cela veut peut-être dire que je ne suis pas une psychopathe... ouf !). J'étais un peu en retrait par rapport à ce qui leur arrivait, je n'ai été ni horrifiée ni heureuse pour eux, mais malgré ma passivité j'ai quand même dévoré ce livre, donc... ça veut tout dire, non ?

4 commentaires:

  1. Bonjour,
    Merci pour ce retour de lecture. On écrit pour échanger et partager.
    Voici une autre manière de découvrir l'histoire :
    https://www.youtube.com/watch?v=VMrFKDSyUa0&feature=youtu.be
    Bonne rentrée littéraire à vous.
    Thierry Moral

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir !
      J'ai reconnu le passage du roman, c'est bien conté, cela met tout de suite dans l'ambiance :-)

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Pour information, mon 4ème roman "Sans Attache" (Éditions Atine Nenaud) fait partie du mois des indés chez Amazon pour 1,49 € en numérique.
    Si le coeur vous en dit, c'est ici :
    https://www.amazon.fr/Sans-attache-Thierry-Moral-ebook/dp/B019NAVWBI/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1506864976&sr=1-1&keywords=sans+attache
    Bien à vous.
    Thierry Moral

    RépondreSupprimer

Articles tendances