mercredi 26 juillet 2017

Coupable idéal

Auteur Jean Molla
Titre Coupable idéal
Année 2004
Genre Thriller, Jeunesse
Pages 155p.

Un mystérieux assassin sème la panique dans la petite ville où vivent Mathieu, Henri et leur bande de copains. Fâcheux questions des enquêteurs, Mathieu accumule maladresses et réponses évasives. Son goût pour les films d'horreur suscite bien des questions. Le doute saisit ses meilleurs amis. Et il ne se souvient de rien, sinon de s'être rendu sur le lieu du crime...

J'ai adoré la réaction de ma bibliothécaire quand elle m'a vue prendre ce roman : "tu lis ça, toi ?!" Il faut dire que c'est un vrai jeunesse, celui-là, pour les enfants et jeunes adolescents. Mais le résumé me parlait et me donnait envie de le découvrir, alors je n'allait pas m'arrêter à ça !

Et au final, j'ai passé un très bon moment. Les personnages étaient sympas et l'histoire réellement intrigante. Il faut dire que le jeune narrateur se trouve dans une situation difficile. Epileptique, il a décidé d'arrêter ses médicaments, mais petit à petit craint de se retrouver en proie à de grosses crises de violence, comme lorsqu'il était petit et qu'il fait quelques… bêtises (je ne peux pas le dire, c'est trop horrible !!). Pourquoi le croit-il ? Car son meilleur ami est mort, et il pense sincèrement être le coupable.

Tout pointe en effet dans sa direction : le marteau, sa chemise tachée de sang, son blackout juste au moment des faits. Et c'est donc dans ce cheminement d'esprit que l'on se retrouve, et qu'on découvre ce qu'il a potentiellement fait. Pourtant, dès le début, je doutais, car — vous le verrez si vous le lisez —, il ne semble vraiment pas un mauvais bougre, loin de là !

Le style est très simple et va à l'essentiel. C'est à mon sens parfait pour un jeunesse, et pour donner envie de lire à des enfants, car on ne s'embarrasse pas de fioritures. Et personnellement, j'ai aussi beaucoup apprécié le rythme, qui ne cherchait pas à créer des descriptions, mais plutôt à situer le contexte de manière efficace pour nous faire vivre les scènes.

En bref, c'est une lecture que je conseille, que vous soyez petit ou grand !.

2 commentaires: